Actu Ehpad

Actu Ehpad

En France ce sont les établissements d’hébergements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) qui ont la responsabilité de la prise en charge de nos seniors. Les investisseurs sont friands de ce support immobilier car les perspectives sont particulièrement brillantes. En effet la pyramide des âges et le soutient des pouvoirs publics donnent une visibilité claire sur les 30 prochaines années sur le marché. Il y a un manque structurel de place en maisons médicalisées et l’Etat entend bien bénéficier du soutien des investisseurs pour palier au manque actuel.

Le secteur de la dépendance est à la pointe de l’innovation avec des services toujours plus performants pour accompagner au plus près les résidents.

L’état mise sur le marché des seniors

Le gouvernement a bien saisi l’impact que pourrait avoir le marché de la prise en charge des seniors. Ainsi, d’ici 2 ans, un comité spécialisé dans la silver économie sera crée dans chacune des régions de notre pays.

Le nord de la France, et particulièrement le département du Nord-Pas-de-Calais, a déjà commencé à innover : « Le Silver Concept » a été mis en place.

L’EHPAD du futur se dessine sous ce nom dont l’étude, la mise en place et l’élaboration a mobilisé plus d’une cinquantaine d’acteurs  locaux de la santé via un partenariat public/privé.

Le CHRU de Lille, et particulièrement Philippe Mayjonade, explique au journal La Tribune le développement du dossier :

Fin 2011, le CHRU et le Clubster Santé d’Eurasanté programmaient ensemble plusieurs projets d’innovation liés à l’aménagement des services d’accueil et de soin des hôpitaux. Nous avons d’abord revisité la chambre d’hôpital puis le service ambulatoire. Aujourd’hui nous sortons un prototype de l’Ehpad du futur. C’est l’Opus 3. Demain, nous proposerons de nouvelles solutions pour les soins à domicile dans un Opus 4 »

Un concept innovant

Les chambres médicalisées du futur seront flexibles et personnalisables. Elles s’adapteront aux besoins du résidant via un mobilier spécifique et des parois coulissantes. La technologie sera bien évidemment au rendez-vous avec notamment un sol détecteur de chutes et l’installation d’une main courante qui favorise la mobilité des personnes âgées.

Des appareils électroniques relieront les personnes à charges avec l’équipe médicale et les animateurs.

Le journal La Tribune s’est entretenu avec l’architecte en charge du projet, Brigitte Maes :

« Nous avons également revisité les parties communes. Les espaces sont comptés dans les nouveaux établissements. Prévoir un endroit unique qui évolue de manière à pouvoir être utilisé aussi bien par un bibliothécaire qu’un fleuriste ou une esthéticienne libère de la place. Avoir une grande salle collective modulable qui se découpe en plusieurs sous-espaces en cas de besoin facilite l’organisation des animations. Nous sommes capables de proposer un package complet qui inclut jusqu’à la construction du bâtiment sur terrain nu »

Le « Silver Concept » n’est pas encore commercialisé mais dessiné l’EHPAD du futur et une collaboration renforcée et efficace entre le public et le privé. L’EHPAD se démarque donc encore et toujours sur le marché nouveau et concurrentiel de la silver économie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *