Résidences de tourisme

Loueur Meublé Non Professionnel Censi Bouvard en résidences de tourisme

Description d’un investissement en résidence de tourisme en loi Censi-Bouvard

Investir dans une résidence de tourisme en LMNP consiste à acheter un appartement, dans un lieu touristique, qui sera géré par un gestionnaire de qualité. Cet appartement sera le plus souvent loué à la semaine ou par quinzaine.

Aujourd’hui, on observe un certain manque sur ce type de marché. En effet, la demande est en augmentation constante. De plus en plus de vacanciers préfèrent se tourner vers ce type de résidences que de l’hôtellerie classique, car ces résidences offrent tous les services recherchés : la restauration, la piscine, les activités…à un cout très réduit.Dans ce type d’investissement, il faut être très vigilant sur l’emplacement, mais surtout le gestionnaire avec qui vous signez un bail commercial ferme et tacitement reconductible.

Ce bail commercial vous garantit le paiement des loyers quoi qu’il arrive pour la location de vôtre bien, d’où l’importance de ne travailler qu’avec les leaders du marché qui ont un historique et une qualité de gestion reconnus.

 Le marché des résidences de tourisme

Le marché de la résidence de tourisme est porteur, la France est la première destination touristique mondiale. En revanche elle accuse un retard en terme d’accueil et de résidence répondant aux nouveaux standards d’équipements. Ce marché génère un PIB équivalent à l’industrie automobile.

Aujourd’hui, on observe un manque de résidences conséquent en France pour pouvoir satisfaire tout le secteur.

Toutefois, nous conseillons d’aller sur ce marché sur «la pointe des pieds». Nous ne conseillons pas de partir sur des petits montants, mais sur des montants importants (supérieur à 200 000 euros). Comme nous vous le confirmions, l’emplacement est un élément à définir avant d’investir en LMNP en résidence de tourisme. A titre d’exemple,  il faut faire attention à certaines zones comme la basse montagne où il existe des risques de non-enneigement et donc des carences locatives, mais aussi certaines zones touristiques qui sont victimes de leur succès.

censi bouvard