Les avantages du régime fiscal Loueur Meublé Professionnel

Le principe du LMP

Lorsque vous êtes loueur meublé professionnel, votre statut vous permet d’acheter un bien immobilier, le meubler puis le louer meublé. Les activités concernées sont la location en résidences de service: d’affaires, étudiantes, de tourisme, en EHPAD, mais aussi en location saisonnière ou chambres d’hôtes.

Par ailleurs, avec ce statut vous devez respecter certaines obligations. Tout d’abord, s’inscrire au registre du commerce et des sociétés, réaliser la location en meublé et avoir des recettes TTC supérieurs ou égales à 23 000€. Enfin, ces recettes doivent être supérieures à la somme des revenus du foyer fiscal. Depuis janvier 2008, les pensions de retraite sont considérées comme des revenus d’activité.

Les avantages du LMP

  • L’amortissement du bien. En LMP, l’avantage principal réside dans le fait de pouvoir amortir la valeur de l’immobilier et du mobilier. D’un point de vue comptable, vous avez donc vos revenus d’un côté, desquels vous pouvez déduire vos intérêts d’emprunt si vous passez par un crédit, ainsi que les charges et l’amortissement.

  • Récupération de la TVA. Quand vous achetez un bien neuf, vous êtes soumis à la TVA immobilière en tant que commerçant. Vous récupérez donc la TVA au bout de 6 mois. Vous profitez pleinement de ce remboursement, mais si vous revendez le bien avant 20 ans, il faudra rembourser une partie de cette TVA au prorata des années restantes sauf si le nouvel acquéreur conserve le bail commercial signé avec le gestionnaire.

Par rapport au LMNP classique, le statut LMP ouvre droit à 3 avantages supplémentaires :

  • un certain nombre de frais sont déductibles de l’assiette de l’IR l’année de l’acquisition (honoraires de notaire, droits d’enregistrement, frais d’insertion et d’affiche)
  • absence d’imposition sur les plus-values immobilières si vous possédez le bien depuis plus de 5 ans
  • le statut LMP permet d’exclure de l’assiette de l’ISF les biens affectés à l’activité en LMP, qui sont considérés comme des biens professionnels.