Ehpad

Investissement en Ehpad : un placement sécurisé

Un Ehpad (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), anciennement « maison de retraite », est une résidence de services ayant pour vocation d’accueillir les seniors dépendants et âgés de plus de 60 ans. Les Ehpad proposent aussi bien des séjours permanents – prise en charge 24h/24 et 35 jours par an – que des plus spécifiques tels que l’hébergement temporaire (jusqu’à 3 mois consécutifs) et l’accueil de jour ou inversement de nuit. Privé à but non lucratif ou public, en moyenne un Ehpad comprend entre 50 et 80 chambres équipées et propose les prestations suivantes : hébergement, aide à la vie quotidienne, surveillance médicale, animation, restauration et soins médicaux avec un corps médical complet (médecins, infirmiers, kinésithérapeutes).

Généralement, une résidence Ehpad est gérée par de grands groupes (ACPPA, Famille des 8, Oméga …) propriétaires de plusieurs dizaines de résidences. Pour qu’un groupe puisse ainsi construire une résidence Ehpad, il doit au préalable, signer une convention tripartite entre la résidence, le conseil général et l’ARS (Agence Régionale de Santé). Obligatoire depuis 2002, cette convention est signée pour 5 ans et définie à tous les niveaux les conditions de fonctionnement de l’Ehpad, avec une mise en avant sur la qualité de prise en charge des personnes âgées hébergées et des soins qui leur sont prodigués.

En outre, la convention aborde également l’aspect financier de la structure et permet ainsi de sécuriser le placement, car rappelons-le l’État est partie prenante et associé au projet de création d’Ehpad. Concrètement, la région délivre les agréments nécessaires à la construction de l’Ehpad et l’ARS et la Sécurité Sociale participent au loyer. L’investisseur doit quant à lui signer un bail commercial avec le gestionnaire de la résidence, un contrat qui lui assure une rentabilité ainsi que la garantie de percevoir les loyers des résidents. Dans le cas où le contrat est signé avec un grand groupe, l’investisseur bénéficie d’une sécurité financière supplémentaire.

investir en ehpad

Investissez en EHPAD

Investissements en Ehpad

Il existe trois façons d’investir en résidence Ehpad :
Par le biais du régime LMNP (Revenus fonciers net d’impôt)
Par le biais du régime LMP (Revenus fonciers net d’impôts auquel on ajoute les avantages)
Par la biais du décret Censi-Bouvard ( (Réduction d’impôt de 11% sur le montant investi).

Avantages d’investir en Ehpad

L’investissement en Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, génère à plusieurs niveaux, de nombreux avantages. Aussi bien côté investisseur que côté résident. Avant toute chose, l’avantage d’investir en Ehpad est de nature fiscal. En effet, lorsque vous investissez dans un Ehpad, vous prenez automatique le parti de loueur d’un meublé. Cela vous permet de profiter de revenus élevés qui, à terme, sont non imposables. Chaque année vous pouvez réaliser une petite économie d’impôt car la fiscalisation sur les revenus intervient au bout de 30 à 40 ans, ainsi, en étant inscrit dans un centre de gestion agréé, vous pourrez bénéficier de ces économies.
L’investissement en Ehpad offre une rentabilité très élevée en comparaison aux investissements locatifs classiques. On remarque ainsi que dans un contexte où les rentabilités locatives sont globalement à la baisse, l’investissement en Ehpad sort du lot.

Les aides accordées aux résidents

Les résidents en Ehpad peuvent bénéficier de nombreuses aides de la part des pouvoirs publics. L’une des plus courantes est la perception de l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie), anciennement PSD (Prestation spécifique dépendance). Grâce à cette aide financière, un grand nombre de personnes âgées à petite retraite a accès à l’Ehpad. Les résidents peuvent également toucher l’APL (Aide personnalisée au logement), ce qui leur permet de couvrir une partie de leurs dépenses courantes.

Investir ehpad

Investir en ehpad : Nos conseils