Nouvel EHPAD Noble Age à Rennes : à ne pas manquer

Le Noble Age en quelques chiffres

résidence EHPAD Rennes

Le Noble Âge est un des principaux opérateurs français du marché de l’EHPAD,  créé en 1990 par Jean Paul Siret à Nantes. Le Noble Âge gère une cinquantaine de résidences à travers la France, dont une trentaine d’EHPAD, 5 maisons de repos en Belgique, 6 instituts médicalisés, 1 clinique psychiatrique et 1 établissement d’hospitalisation à domicile.

Ces résidences sont réparties sur l’ensemble du territoire avec une présence plus marquée en région parisienne et dans le quart sud-est de la France. Son chiffre d’affaires en 2010 était de plus de 200 millions d’euros. Il est en constante augmentation depuis 2006. Depuis 2006 le groupe est coté sur le marché Eurolist sur Euronext Paris. Les valeurs du groupe sont les suivantes: sens du service, respect et éthique. Le Noble Âge est aujourd’hui un groupe qui représente plus de 4 000 lits (plus d’infos ici).

Les Jardins d’Hermine, le dernier programme du Noble Age

La résidence Les Jardins d’Hermine à Rennes est une résidence EHPAD éligible à la loi Censi-Bouvard. Le programme est situé à Rennes qui est la capitale régionale de la Bretagne et la 11ème ville de France en terme de population. C’est le groupe Lamotte, promoteur numéro un en Bretagne, qui est en charge de la construction.

Cet établissement sera composé de 92 chambres privatives réparties sur trois niveaux accompagnés d’un jardin intégrant un parcours de déambulation sensorielle. Dans un marché où l’offre se raréfie, ce programme qualitatif est une très bonne opportunité.

Les chambres sont disponibles à l’achat à partir de 187 706 € HT jusqu’à 275 542 € HT. La rentabilité est de 5% ce qui est sur la fourchette haute du marché EHPAD sur du neuf. Les articles 605 et 606 sont à la charge du gestionnaire. Ce point est très important, car tous les travaux de remises aux normes, entretien en tout genre, ravalement de façade, toit… ne seront pas supportés par l’investisseur.

La livraison sera effectuée au 30 septembre 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *